Faut-il interdire les chewing-gums à l’opéra ?

Par Christophe Rizoud | ven 14 Mai 2021 | Imprimer

Jusqu’à présent, l’amateur d’opéra ne trouvait rien de répréhensible à la consommation de chewing-gums durant le spectacle, si ce n’est l’éventuel froissement du papier que l’on déplie avant usage, voire dans certains cas le bruit des mandibules occupés à mastiquer (de mémoire de lyricomane, nul n’a jamais tenté de faire claquer la bulle de son Malabar durant un concert classique). C’était sans compter l’incivilité de certains qui, fatigués de mâchouiller et ne sachant que faire de leur bout de latex, ne trouvent rien de mieux que de le coller sous leur siège. Incroyable ? Peut-être. Mais vrai, comme l’atteste un tweet récent du Théâtre des Champs-Élysées. Preuve que la musique n’adoucit pas forcément les mœurs.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager