Felicity Lott, condamnée à faire rire

Par Laure Bertoli | jeu 13 Septembre 2012 | Imprimer
C’est avec une certaine nostalgie que Dame Felicity évoque l’évolution de sa carrière sur les scènes lyriques : depuis qu’elle s’est lancée dans l’opérette avec Marc Minkowski et Laurent Pelly (La Belle Hélène, La Grande-Duchesse de Gérolstein), elle ne participe plus guère à des spectacles « sérieux ». Le 10 juin dernier, au château d’Hardelot, elle interprétait avec son mari Gabriel Woolf des extraits de The Village Coquettes, opérette de John Hullah (1812-1884) qui ne doit peut-être d’avoir survécu qu’à son livret écrit par Charles Dickens en personne (on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance du grand romancier anglais). Et surtout, à partir du 15 octobre, Felicity Lott sera, aux côtés de Natalie Dessay, la duchesse de Crackentorp dans La Fille du régiment à Bastille. Alors, après Liuba Welitsch, Kiri Te Kanawa ou Montserrat Caballé, Felicity aussi. [LB]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager