Festival Opéra en un acte, jamais deux sans trois ?

Par Christophe Rizoud | lun 01 Mai 2017 | Imprimer

La 2e édition du festival « Opéra en un acte » – initié par l'association Opéra du jour au Théâtre du Ranelagh – levait dimanche dernier, 30 avril, à l'heure du brunch son dernier rideau sur un des spectacles les plus inventifs de la série : L'enfant et les sortilèges, une production de La Compagnie Maurice et les autres. Mise en scène par Jeanne Desoubeaux avec les moyens du bord, c'est à dire pas grand-chose, une poignée de chanteurs réussissaient l'exploit de rendre lisible la fantaisie lyrique de Maurice Ravel. Sans accessoire, ni décor, Horloge comtoise, Tasse chinoise, chats lubriques et autres personnages imaginés par Colette prenaient vie par la seule magie du geste et du costume. La précision de la mécanique ravélienne, si délicate, était assurée au piano par Philippe Hattat et à la direction musicale par Igor Bouin assis derrière un bureau à l'avant-scène. Mention au ténor haut-perché de Martial Pauliat. En Arithmétique déjantée comme en rainette idiote, ce jeune chanteur passionné de musique ancienne démontre un talent prometteur. Le Ranelagh ayant décidé de ne pas renouveler son partenariat, cette initiative profitable tant aux artistes qu'à l'ouverture de l'opéra vers un public large pourrait prendre fin. Il serait regrettable d'en rester là. Mesdames et messieurs les directeurs de théâtre, la balle est dans votre camp !

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.