Festival Terpsichore : la dernière chance pour Telemann à Paris ?

Par Laurent Bury | lun 11 Septembre 2017 | Imprimer

Parmi les nombreuses commémorations de l’année 2017, le deux-cent-cinquantième anniversaire de la mort de Telemann n’est sans doute pas celle qui aura fait le plus de bruit, en France du moins. Une occasion s’offre donc aux mélomanes parisiens de combler cette lacune, puisque le festival Terpsichore, sous l’égide de Skip Sempé, proposera la musique de Telemann d’un bout à l’autre de sa quatrième édition. Après s’être ouvert le 15 septembre sur un concert associant flûte et danse, Salle Erard, le festival se conclura le 12 octobre, en l’église Saint-Thomas-d’Aquin, par un concert mêlant cantates et concerti, interprétés: habitué de tous les festivals de musique baroque, le contre-ténor Damien Guillon y chantera deux cantates, non pas avec les musiciens de son Banquet céleste, mais accompagné par l’ensemble Masques que dirige Olivier Fortin.