Francfort 2021-22 : dans la pure tradition

Par Thierry Verger | mer 19 Mai 2021 | Imprimer

Ça devient une – mauvaise – habitude, les saisons 2021-22 sont ou seront souvent présentées à distance. C'est le cas de l'Opéra de Francfort qui a choisi la visio-conférence pour présenter ce 18 mai les temps forts de la prochaine saison lyrique.
Bernd Loebe, dont le mandat à la tête de l'institution lyrique court jusqu'en 2023 (cela fera 21 ans qu'il y a été nommé et l'on parle déjà d'une prolongation jusque 2028) !) aborde la nouvelle saison avec circonspection et l'espoir que le retour à l'opéra puisse se faire et que les Francfortois... renouvelleront leurs abonnements. Il a en effet regretté durant la conférence de presse la perte de 4000 abonnements  durant la saison 2020-21, qui met en péril l'équilibre financier de l'institution.

2021-22 est fidèle à la tradition de la maison d'allier le grand répertoire à des oeuvres très peu représentées. Cette fois-ci, les amateurs de raretés vont noter sur leurs agendas : Amadigi de Haendel (septembre), L'italiana in Londra (Cimarosa / septembre), Maskerade de Carls Nielsen (octobre), La nuit de Noël de Rimski-Korsakov (décembre), The people out there de Hauke Berheide (janvier), Warten auf heute (Schönberg / février) ou encore Ulisse de Dallapiccola en juin 2022.

Les reprises sont issues du grand répertoire : deux Strauss (Salome dans la régie de Barrie Kosky et Die Frau ohne Schatten dans la mise en scène de Chistoph Nel), un Wagner (Lohengrin), deux Verdi (La forza del destino et Rigoletto) et un Mozart (Così fan tutte, mis en scène par Barrie Kosky) entre neuf autres productions.

Au pupitre, on notera entre autres Titus Engel, élu chef de l'année 2020 (Opernwelt) ou encore Antonello Manacorda. A la régie Tobias Kratzer et le retour de Brigitte Fassbaender (A Midsummer Night's Dream). Plus que jamais la troupe sera sollicitée, mais, comme il est aussi de tradition à Francfort, l'accent est porté davantage sur les postes de chef et régisseur que sur les solistes. Symptômatique de ce point de vue : le livret de présentation en ligne de la saison ne mentionne aucun chanteur ; toutes les distributions seront dévoilées dans quatre semaines.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager