Frédéric Antoun chez les bachi-bouzouks

Par Laurent Bury | jeu 22 Janvier 2015 | Imprimer

Deuxième distribution pour L’Enlèvement au sérail présenté cet automne à Garnier. Belmonte en Tintin explorateur arrivant dans un univers peuplé d’odalisques, d’almées et de bachi-bouzouks tels que Gérôme aurait pu les peindre, d’accord. Un petit film muet présentant le premier enlèvement de Konstanze par les hommes du pacha Selim, c’est amusant. Dans ses notes d’intention, Zabou Breitman parle de « mettre à distance le cliché ». Avec un décor bien kitschouille, les clichés sont là, mais la distance ? Alors quand on annonce avant le lever du rideau que Frédéric Antoun est souffrant, on se demande à quoi l'on va pouvoir se raccrocher. Finalement, le ténor fait bien mieux que sauver les meubles, et l’on imagine qu’une fois rétabli il campera le plus séduisant des Belmonte. Autour de lui, une équipe tout à fait correcte, mais loin des distributions de rêve du Garnier des années 1970. Appelée en remplacement d’une Albina Shagimuratova mystérieusement disparue, Lisette Oropesa vocalise avec agilité et possède un beau timbre point avare de nuances, mais il n’est pas sûr que celle qui fut récemment Nannetta ou Sophie de Werther au Met soit vraiment plus Konstanze que Blondchen. Enfin, le public semble ravi par tant de carton-pâte, alors comment lui refuser son plaisir ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.