Frederick Delius, la biographie

Par Laure Bertoli | lun 20 Août 2012 | Imprimer

Comme sont venues nous le rappeler nouveautés et rééditions, l’année 2012 marque, entre autres commémorations, le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Frederick Delius, né en 1862 comme Debussy, et mort en France, à Grez-sur-Loing en 1934. On connaît très mal dans notre pays ce grand compositeur britannique d’origine allemande ; s’il n’est pas associé à une œuvre emblématique, comme son contemporain Elgar avec Pump and Circumstance, Delius n’en est pas moins un maître très apprécié en Grande-Bretagne, où il est régulièrement au programme des concerts. C’est pourtant de France que vient une toute nouvelle biographie, publiée en Suisse par les éditions Papillon, et due à Jérôme Rossi, qui lui a consacré sa thèse de doctorat en musicologie. L’entreprise se justifie d’autant plus que la dernière biographie de Delius remontait à 1972. Si ses œuvres symphoniques sont celles qui ont le mieux survécu (In a Summer Garden, On Hearing the First Cuckoo of Spring, etc.), Delius était aussi un grand amateur de voix : il a su magistralement employer les chœurs dans des œuvres comme A Mass of Life ou Requiem, et on lui doit six opéras, dont trois seulement furent représentés de son vivant, les plus connus restant A Village Romeo and Juliet (1901) et Fennimore and Gerda (1910). En mai dernier, Jérôme Rossi a notamment organisé une journée d’études autour de Delius à la Sorbonne et deux concerts à Grez-sur-Loing. Puisse son livre inspirer les programmateurs de salles de concert et d’opéra, même après l’année 2012. [LB]
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager