Grétry, le Mozart français ?

Par Claire-Marie Caussin | lun 25 Novembre 2019 | Imprimer

A l’occasion de la sortie du premier enregistrement mondial de Raoul Barbe-Bleue, le label Aparté proposait ce samedi 23 novembre, salle Erard, une soirée consacrée à André Grétry, « le Mozart français » comme le décrit le programme.

L’occasion d’entendre la soprano Chantal Santon Jeffery dans différentes pages du compositeur liégeois : Isaure, bien sûr (avec l’air des bijoux tiré de ce Raoul Barble-Bleue), mais aussi l’Amour et l’Aurore dans Céphale et Procris, accompagnée par l’Orkester Nord dirigé par Martin Wåhlberg.

Si la chaleur qui régnait dans la salle n’a pas rendu service aux instruments anciens, les musiciens ont tout de même livré de très belles pages de musique, telle que l’ouverture du Huron qui demeure l’une des plus célèbres de Grétry.

De quoi donner envie de retrouver au disque une œuvre méconnue, mais qui avait séduit lors de son passage par Trondheim avec les mêmes interprètes, en novembre 2018.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.