Histoire d'O(péra) pour Sylvano Bussotti

Par Laurent Bury | dim 06 Novembre 2016 | Imprimer

Contrairement à ce qui avait été annoncé, La Fenice n'a pas tenu ses promesses et a renoncé à fêter l'anniversaire de Sylvano Bussotti. Pas de Passion selon Sade à Venise pour les 85 ans du compositeur. Qu'à cela ne tienne, l'œuvre va très bientôt revoir le jour, grâce à l'ensemble T&M Paris. Après une première au Théâtre de Nîmes en février prochain, le spectacle tournera à travers la France tout au long de la saison 2017-2018. Petit rappel pour ceux qui n'auraient pas suivi : La Passion selon Sade est un parfait exemple du théâtre musical avant-gardiste des années 1960. Son livret s'inspire des écrits du marquis de Sade et d'un sonnet de Louise Labé. « Ses phrases débutent presque systématiquement par la lettre O, identifiant la protagoniste centrale de l’opéra, par le caractère double de Justine-Juliette, ces deux sœurs qui dans les romans du Marquis de Sade apparaissent comme symboles de la vertu – conduisant à une vie de peine –, et du vice – menant à une vie de joie. Dans l’écriture originale du compositeur toscan, O est aussi une abréviation du mot Organe, ainsi qu’une référence explicite au roman sadomasochiste de Pauline Réage, Histoire d’O ». A Cathy Berberian, créatrice de Justine-Juliette à Palerme en 1965 succédera la soprano Raquel Camarinha. L'ensemble Multilatérale sera dirigé par Léo Warynski, et la mise en scène sera assurée par Antoine Gindt.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.