Ildar Abdrazakov arrive en France

Par Christophe Rizoud | mer 29 Octobre 2014 | Imprimer

Quelle santé ! Après avoir chanté Escamillo samedi 1er novembre à New York , Ildar Abdrazakov interprètera dès le lendemain, dimanche 2 novembre, à l’Opéra Bastille des extraits d’Attila de Verdi. Agé de 38 ans, ce chanteur d’origine russe  est aujourd’hui sans rival dans le rôle du roi des huns et dans pas mal d’autres. La soprano Zhupar Gabdullina, le ténor Massimo Giordano et le baryton Alberto Gazale, placés sous la direction d’Alan Buribayev, lui donneront la réplique. En première partie, le programme sera symphonique avec notamment le Concerto pour piano & orchestre n°2 de Rachmaninov et la Suite populaire espagnole pour violon & orchestre en do mineur de Manuel de Falla. Dénominateur commun de ces partitions dissemblables ? L’orchestre d’Astana Opéra, l’institution lyrique la plus importante d’Asie Centrale. Ce concert, pour le moins original, est  organisé dans le cadre des saisons croisées France Kazakhstan. Ildar Abdrazakov continuera d’accompagner l’Astana Opera dans sa tournée les 4 et 5 novembre à Anvers et Rotterdam avant de rejoindre Marseille où il est attendu impatiemment dès le 8 pour une série de représentations concertantes de Moise et Pharaon.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.