Joyce Di Donato, prophète en son pays

Par Christophe Rizoud | lun 20 Avril 2009 | Imprimer
C’est en étudiant à l’université de Wichita, dans le Kansas, que Joyce DiDonato a découvert sa passion pour l’opéra. Depuis, les plus grands théâtres du monde - New York, Barcelone, Paris, Milan,etc. - lui ont ouvert leurs portes mais, ironie du sort, la cantatrice américaine n’a jamais eu l’occasion de se produire sur la première scène de la ville où tout a commencé. C’est dire combien sa Rosine du Barbier de Séville, prévue au Grand Opera de Wichita les 25 et 26 avril prochains, prend une valeur symbolique. « Je chante partout dans le monde, principalement pour des étrangers. Alors, présenter ce que je fais aux personnes qui m’ont aidée à former mon identité musicale et m’ont vue grandir tout au long de ces années mais aussi échouer, essayer et éventuellement réussir, est un grand honneur » déclare la cantatrice toute excitée à Davida Jamison du Hutchinson News. Christophe Rizoud
 Réagissez à cet article, votre commentaire sera publié

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager