Kerstin Meyer, une grande Carmen nous a quittés

Par Jean-Claude Meymerit | ven 01 Mai 2020 | Imprimer

Kerstin Meyer, mezzo soprano suédoise vient de s’éteindre à Stockholm, sa ville natale, ce 14 avril dernier à l’âge de 92 ans. Elle y avait débuté en 1952 dans Azucena du Trouvère. Les grandes scènes lyriques du monde l’ont applaudie dans les répertoires italien, allemand, français, anglais… En France, elle a fait les beaux soirs des Opéras de Paris, Strasbourg et Bordeaux. Dans ce dernier, elle y a chanté surtout entre 1961 et 1969, plusieurs fois son rôle fétiche, Carmen. Avec un tempérament d’actrice reconnu, elle a pu participer à de nombreuses créations mondiales dont une à Glyndebourne, avec la version anglaise de la célèbre pièce théâtrale de Friedrich Dürrenmatt, la Visite de la vieille dame, mise en musique par Gottfried von Einem. On ne peut pas passer sous silence son passage de trois années à Bayreuth, de 1962 à 1965, où elle chanta Brangäne de Tristan et Isolde aux côtés de Birgit Nilsson, sous la direction de Karl Böhm et dans la mise en scène de Wieland Wagner. Elle y chanta en parallèle Flosshilde du Ring. Les critiques de l’époque la décrivaient comme une actrice d’une grande intelligence, raffinée, chantant et jouant avec passion. De 1984 à 1994 elle a enseigné l’opéra à l’Université des Arts de Stockholm. Sa dernière apparition sur scène fut à Malmö en 2013 dans le rôle de Madame Armfedt de la comédie musicale de Stephen Sondheim A Little Nigth Music.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager