La Scala honore Georges Prêtre

Par Laurent Bury | ven 27 Novembre 2015 | Imprimer

Le 22 février 2016, à La Scala, un concert rendra hommage à Georges Prêtre. Il avait d’abord été prévu de fêter ses 90 ans en août 2014, mais le chef français s’était malheureusement fracturé le col du fémur en juin et avait annulé tous ses engagements. Qu’à cela ne tienne, la fête a été repoussée afin de célébrer cette fois le demi-siècle écoulé depuis la première fois où le maestro fut invité à diriger l’orchestre du théâtre lombard. C’est en 1966 que Georges Prêtre fit ses débuts à Milan, avec un Faust réunissant Mirella Freni, Nicolai Gedda et Nicolai Ghiaurov, dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault. Il revint ensuite pour le répertoire français (Roméo et Juliette de Berlioz en 1969, Samson et Dalila en 1970, Carmen en 1972, Pelléas en 1973 et 1977, Werther en 1976, L’Enfant et les sortilèges en 1978, Les Troyens en 1982…), mais aussi pour l’opéra italien, avec une Turandot dès 1968, sans oublier de nombreux concerts symphoniques. Justement, le 22 février, il n’y aura pas de voix : Ouverture d’Egmont et Concerto pour piano n°3 de Beethoven, Boléro de Ravel… L’opéra ne sera pas totalement oublié, puisque le chef nonagénaire dirigera aussi l’ouverture de La Force du destin.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.