Le Messie de Haendel pour les migrants

Par Christophe Rizoud | jeu 24 Décembre 2015 | Imprimer

C’est un conte de Noël un peu différent de ceux qui ont bercé notre enfance, une histoire qui se passe aujourd’hui dans un des lieux les plus funestes de France et qui ouvre une parenthèse de paix et d’espoir dans un quotidien sombre. L’Ensemble Jubiléo a choisi d’interpréter Le Messie de Haendel au Centre Jules Ferry de Calais, sous un chapiteau spécialement dressé à quelques encablures de cet endroit surnommé « La jungle » où plusieurs milliers de migrants vivent dans des conditions particulièrement difficiles.

Samedi dernier, 19 décembre, pendant un peu plus d’une heure, quatre solistes, vingt musiciens et cinquante choristes, dirigés par Martin Lebel, ont ainsi joué pour les réfugiés une musique qu’ils n’avaient jamais entendue. Dans un compte rendu vibrant de vérité, l’envoyé spécial de Paris Match, Alfred de Montesquiou, décrit les réactions du public, la stupéfaction de ces femmes et de ces hommes venus d’Afghanistan ou de Syrie face à la puissance des voix lyriques, leur enthousiasme, les applaudissements qui « étouffent par moments » les interventions du récitant, l’acteur Michael Lonsdale.

Fondé en 2009 par la soprano Laurence Bénézit, l’ensemble Jubileo propose plusieurs fois par an des programmes de musique classique dans des lieux inhabituels – hopitaux, prisons… A Calais, malheureusement, le conte de Noël a pris fin prématurément. Face aux risques de bousculade en raison d’une trop grande affluence, un autre concert prévu le lendemain, dimanche 20 décembre, a été annulé. Avec le soutien d’associations comme le Secours Catholique-Caritas France ou la Vie active, très impliquées dans l’aide aux migrants, l’ensemble Jubileo prévoit cependant de revenir dans la « jungle » en 2016.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.