Le Royaume-Uni refuse la simplification des visas pour les artistes

Par Jean Michel Pennetier | ven 19 Février 2021 | Imprimer

Le gouvernement britannique a rejeté une proposition européenne cherchant à simplifier les formalités pour les artistes du spectacle vivant. Celle-ci était destinée à exempter de visa les artistes britanniques séjournant moins de 90 jours dans l’union européenne. Selon le journal The Independant, le gouvernement de Boris Johnson (paradoxalement critique de la paperasserie… bruxelloise) aurait refusé cette opportunité car il ne souhaitait en aucun cas accorder de réciprocité aux artistes en provenance de l’union européenne et qui viendraient exercer leurs talents au Royaume-Uni. Cette dispense européenne existe d’ailleurs déjà, par exemple pour les musiciens en provenance de pays en voie de développement, mais aussi des Etats-Unis (chacun se reconnaîtra). Les britanniques affirment avoir proposé un accord plus favorable pour les musiciens, ce que contestent les Européens. Il semble en effet que les britanniques proposeraient 30 jours d’exemption, ce qui peut peut-être suffire pour un artiste européen se produisant au Royaume-Uni, mais pas pour une artiste britannique faisant une tournée en Europe. Pour un artiste lyrique, entre répétitions et représentations, un délai de 3 mois semble bien davantage adapté. Des artistes britanniques ont lancé une pétition parlementaire qui a d’ores et déjà reçu plus de 280.000 signatures. Rappelons qu’en octobre dernier, Rishi Sunak, chancelier de l’échiquier (ou plus sobrement : ministre des finances) avait fait scandale en suggérant aux artistes britanniques de changer de métier. Pour apprécier tout le sel de ce conseil, il convient de rappeler que Rishi Sunak est multimilliardaire, et qu’il avait oublié, lors de sa nomination au gouvernement, de mentionner au moins 2,6 milliards en livres sterling dans sa déclaration obligatoire de patrimoine...

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager