L’effet Podles a encore frappé à Wigmore Hall

Par Brigitte Cormier | mar 22 Décembre 2009 | Imprimer
 
Après le succès de leur Wigmore Hall live (Diamant Opéra Magazine 2009), la fameuse salle londonienne a présenté ce 20 décembre un nouveau concert de la contralto polonaise, Ewa Podles, avec le pianiste américain Garrick Ohlsson. Pour commencer, neuf mélodies tragiques de Karlowicz (1876-1909), membre du mouvement “ La jeune Pologne en musique“ ; elles prennent une valeur prémonitoire quand on sait que leur talentueux compositeur allait mourir à 33 ans sous une avalanche dans les Tatras. Avec l’humour grinçant du cycle de Moussorgsky Les Enfantines, suivi de la déchirante cantate Arianna a Naxos de Joseph Haydn, Ewa Podles dispose de deux œuvres qui sollicitent toute l’étendue de son registre phénoménal. Le punch confondant de cette cantatrice, comédienne et tragédienne, se donnant sans réserve a électrisé un public bien loin du prétendu flegme britannique. De la première à la dernière note, Ohlsson est resté en phase avec sa partenaire ; après l’entracte, le pianiste a donné une interprétation magistrale de l’Impromptu Op. 36 et de la grande Fantaisie Op.49 de Frédéric Chopin. [BC]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.