L'ENO tient bon en 2015-16, mais à quel prix ?

Par Laurent Bury | mar 28 Avril 2015 | Imprimer

Les décors d’un nouveau Tristan und Isolde confiés au plasticien Anish Kapoor, Akhnaten de Philip Glass monté par Phelim McDermott, auquel on doit un superbe Satyagraha, Dmitri Tcherniakov mettant en scène Lady Macbeth de Mtsensk en ouverture de saison, La Force du destin vue par Calixto Bieito, en coproduction avec le Met : ce sont là quelques-uns des coups d’éclat qu’annonce fièrement l’English National Opera pour 2015-2016. Malgré tout, l’institution londonienne accuse le choc des coupes budgétaires : douze opéras (dont un musical qui reste à annoncer) au lieu de seize en 2014-15, et trente représentations en moins, sachant qu’il y a vingt ans, la moyenne tournait autour de vingt titres par saison. Mais à l’heure où les subventions se réduisent comme peau de chagrin, la maison pourra-t-elle conserver son orchestre et son chœur ? Par ailleurs, certaines voix s’élèvent pour protester contre l’absence de Britanniques parmi les chanteurs, les chefs et les metteurs en scène invités : l’ENO annonce certes 88% d’artistes britanniques, mais cela ne concerne apparemment pas les têtes d’affiche. Alors que l’ENO vit jadis briller des noms comme Philip Langridge et Ann Murray, on s’inquiète de ne pas y entendre les meilleurs jeunes chanteurs britanniques, les Lucy Crowe, Allan Clayton et autres Christopher Spurves…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager