L'Ensemble Aedes ouvre le coffre à trésors des Vénitiens

Par Sylvain Fort | dim 29 Mars 2015 | Imprimer

Sainte-Croix des Arméniens doucement illuminée de cent bougies accueillait ce 26 mars le choeur Aedes. Au programme, une évocation quelque peu anticipée de la Semaine sainte – Bach, Schütz, Monteverdi, Vivaldi, Charpentier, Lotti, Benevolo. Pendant l'heure que dura ce concert, on eut le sentiment de se déplacer de cime en cime, chaque pièce semblant par-delà les frontières et les âges appeler la suivante, une splendeur chassant l'autre. Quelques moments nous transportèrent plus particulièrement, comme la perfection austère autant qu'ardente du Sacrum convivium de Charpentier, comme l'Anima miseranda de Monteverdi, déploration frissonnante, comme l'évidence d'incarnation des passages du Magnificat de Vivaldi, et surtout comme ce Magnificat du français de Rome Orazio Benevolo, déconcertant de beauté. L'Ensemble Aedes que dirige comme amoureusement Mathieu Romano creuse la moindre nuance de ces pièces recueillies, avec une sobriété exemplaire mais aussi beaucoup de force – tant de piété accumulée dans cette musique exige qu'on s'y confronte sans faiblir. Les concerts organisés par le Venetian Centre for Baroque Music que préside Gilles Etrillard et anime Olivier Lexa semblent des visites de généreux cousins répandant à nos pieds de pleins coffres à trésor.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.