Les amours de Madame Tchabaï (telles que les a rêvées le docteur Littman en fredonnant quelques chansons)

Par Camille De Rijck | mar 20 Septembre 2022 | Imprimer

Si le compositeur Jean-Luc Fafchamps compte parmi les plus éloquentes voix de la musique contemporaine belge, il n'est connu des amateurs d'opéra que pour les deux premiers volets de sa trilogie Is this the end ? créés à La Monnaie en octobre 2020 et en avril 2022 (le troisième volet est à suivre). Son intérêt pour la voix naît dans l'écoute de doses possiblement létales de chanson française. Voilà qui transparaît dans sa dernière ouevre au titre kubrickien : Les amours de Madame Tchabaï (telles que les a rêvées le docteur Littman en fredonnant quelques chansons), introduction et arrangements pour mezzo-soprano, violoncelle et piano de Le cœur dans un bocal (Hikmet/Fafchamps), Belle abandonnée (Fontaine/Areski), Madame rêve (Grillet/Bashung), Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve (Gainsbourg), Toutes les choses (Semal/De Schuyter) et Immortels (Dominique A). Un cycle composé pour Albane Carrère (mezzo-soprano), Sébastien Walnier (violoncelle) et Nicolas Kruger (piano). Sortie du disque chez Cypres assortie d'une soirée de présentation le 22 septembre à Arsonic, Mons. Jean-Luc Fafchamps nous a raconté sa création, en moins de deux minutes : 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.