Les Chevaliers de la table ronde, suite et fin

Par Tania Bracq | mer 23 Mars 2016 | Imprimer

Ces chevaliers de la table ronde arrivent de Venise et achèvent à Rennes une tournée extrêmement dense de près de 40 représentations dans l'Hexagone. Il en a déjà été rendu compte à deux reprises dans nos colonnes, inutile donc de revenir sur les éléments évoqués par Christophe Rizoud et Jean-Marcel Humbert.

Précisons simplement que si le spectacle est désormais parfaitement huilé, si l'adaptation respire la fantaisie, la perpétuelle hystérie qui règne sur scène fini par fatiguer quelque peu et l'énergie que met Christophe Grapperon à diriger 12 instrumentistes de l'Orchestre symphonique de Bretagne ne suffit pas à masquer tout à fait les faiblesses de l'arrangement. Ceci dit, la maestria des chanteurs comédiens fait tout de même merveille tout au long de la soirée : belles énergies, maitrise de la diction, du rythme, jeux des couleurs vocales, bonne projections... Tous se livrent avec jubilation à un concours de pitreries potaches dont la compagnie des Brigands maitrise parfaitement les codes. Mention spéciale à Mathias Vidal et Flannan Obé, nouveaux venus dans le show, et qui sont parfaitement au diapason tant vocalement que scéniquement. 

Opéra de Rennes, dimanche 20 mars 2016, 16h

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.