Les Contes d’Hoffmann, suite et fin du feuilleton ?

Par Laurent Bury | lun 29 Février 2016 | Imprimer

Il y aurait un roman entier à écrire sur Les Contes d’Hoffmann, la création posthume du testament d’Offenbach n’étant qu’un des premiers épisodes du feuilleton rocambolesque qu’est l’histoire d’une partition tant de fois arrangée, réécrite et réinventée. Une fois la version Choudens reconnue comme un tripatouillage très éloigné des intentions du compositeur, et après les spéculations plus ou moins téméraires de messieurs Oeser et Kaye, il s’en est encore passé de belles depuis 2003, l’année où Forum Opéra publiait tout un dossier sur l’œuvre, incluant un article où Christian Peter faisait le point sur les avatars de cet « opéra à géométrie variable ». Ce que notre collègue annonçait comme une « ultime péripétie » survenue en 1993 (la redécouverte du final de l’acte de Venise) n’était en effet pas la dernière, puisque le musicologue Jean-Christophe Keck, à qui l’on doit l’édition définitive des Contes d’Hoffmann annonce sur sa page Facebook un nouvel événement : au bout de trente années de recherches, et avec l’aide de la famille Offenbach, il vient de mettre la main sur la partition autographe du Prologue et de l’acte d’Olympia ! Voilà qui « devrait apporter des réponses à bien des questions et enfin permettre une édition définitive de ce chef-d’œuvre du répertoire français ». Et qui devrait aussi permettre une nouvelle interprétation des Contes d’Hoffmann et peut-être un enregistrement lui aussi « définitif ».

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.