Les Forces Musicales ont vu le jour

Par Christophe Rizoud | mer 30 Septembre 2015 | Imprimer

« Ce 28 septembre, les Forces musicales ont vu le jour » laisse tomber comme une déclaration de guerre le communiqué de presse. Quelles sont ces Forces Musicales qui ont  « dans leur ADN à la fois le maintien de l’équité républicaine et du service  public de la culture » ? Tout simplement  une nouvelle organisation patronale regroupant des adhérents de l’ancienne CPDO (Chambre Professionnelle des Directions d’Opéra) et du SYNOLYR (Syndicat National des Orchestres et des Théâtres Lyriques) c’est-à-dire une association d’institutions lyriques et orchestrales décidés à réunir « leurs forces, leur histoire et leur expérience » pour défendre  «  la permanence de l’emploi et de l’activité, le fort lien aux collectivités territoriales, l’attachement aux politiques publiques et la volonté d’agir en opérateur du service public de la culture ». Parmi les membres du conseil d’administration figurent aussi bien les représentants des opéras de Dijon, Limoges, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulon, Rennes, Rouen que ceux de l’Orchestre de Paris ou de l’Ensemble Intercontemporain, notamment. Le nombre et la taille des structures représentées en font la deuxième organisation d’employeurs du spectacle vivant en termes de masse salariale, et la première en termes d’emplois artistiques permanents. Plus d’informations sur lesforcesmusicales.org (dès que le site ne sera plus en construction).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager