Les « raisons personnelles » d'annuler d’Anna Netrebko

Par Christophe Rizoud | ven 02 Juin 2017 | Imprimer

L'annulation d'Anna Netrebko mercredi soir dans Eugène Onéguine à l'Opéra national de Paris pour « raisons personnelles » agite la sociosphère. Que sa remplaçante, Elena Stikhina, ait fait figure de révélation* n'apaise en rien les discussions autour des motifs pouvant justifier que la soprano ait renoncé à interpréter le rôle de Tatiana, d'autant que pour l'occasion le prix des billets avait été largement majoré. La polémique est amplifiée par des photos qui circulent sur Instagram où l'on voit Anna Netrebko, resplendissante, visiter Saint-Sulpice, Eurodisney et autres lieux hautement touristiques de la Capitale. L'une d'entre elle, publiée le 30 mai, soit la veille de la représentation litigieuse, est accompagnée d'un message qui laisse penser que la soprano savait pertinemment qu'elle ne chanterait pas le lendemain : « Merci Paris pour ces moments incroyables. J'ai été heureuse ici ! Merci à un public formidable et à de formidables applaudissements pour nous tous dans Onegin ! Merci à mes collègues et tout le monde à l’Opéra Bastille ! Je reviendrai l'année prochaine pour Traviata ».  De quoi exciter la colère des spectateurs floués et alimenter les rumeurs les plus contradictoires. Certains parlent d’un caprice de diva tandis que d'autres font porter la responsabilité à l'Opéra de Paris qui aurait sciemment vendu des billets en sachant qu'Anna Netrebko n’honorerait pas son contrat. Sans cautionner l'une ou l'autre de ces hypothèses, voilà qui démontre une nouvelle fois l’iniquité d’une grille tarifaire liée à la notoriété des chanteurs invités.

Addendum : On apprend depuis, via Slipped Disc, qu'Anna Netrebko aurait annulé sa participation à cette représentation d'Eugène Onéguine pour  assister au concert d'inauguration de la salle de concert privée que vient d'édifier Valery Gergiev dans le jardin de sa propriété à Saint-Pétersbourg.

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.