Lianna Haroutounian : récit de ses débuts au Met

Par Yannick Boussaert | jeu 16 Avril 2015 | Imprimer

Hier soir, Lianna Haroutounian faisait ses débuts au Metropolitan Opera de New York. Elle y chantait dans Don Carlo de Verdi sous la baguette de Yannick Nézet-Séguin et aux cotés d'une distribution de stars : Nadia Krasteva (Eboli), Yonghoon Lee (Don Carlo), Dmitri Hvorostovsky (Posa), Ferruccio Furlanetto (Philippe II) et James Morris (Grand Inquisiteur). Une seule soirée, prévue de longue date, les autres représentations étant assurées par Barbara Frittoli. « Quelle soirée mémorable cela a été pour moi » nous écrit celle qui a été accueillie par des bravi, et un parterre à moitié debout. « J'étais stressée bien sûr, mais aussi très impatiente de chanter ! Comme j'étais deuxième cast, je n'ai pas eu de répétition sur scène avant le grand soir, ni répétitions avec l'orchestre : juste quelques notes sur la scène vide avant de commencer la soirée. Mais j'ai gardé mon calme, mon énergie. Je me suis dit : OK, tout va être très bien, car Maestro Verdi est avec moi !' » Elisabeth de Valois, un rôle porte-bonheur et porte-étendard du talent de la jeune soprano arménienne, formée à l'Atelier lyrique de l'Opéra de Paris, et qui avait déjà remplacé Anja Harteros à Londres aux cotés de Jonas Kaufmann. Des débuts à chaque fois remarqués : le Royal Opera House l'ayant à nouveau distribuée dans Les Vêpres Siciliennes et l'année prochaine dans Il Trovatore. Avant même ses débuts new-yorkais le Metropolitan Opera l'avait programmée pour avril 2016, cette fois-ci en Amelia (Simon Boccanegra) aux cotés de Placido Domingo et de James Levine. Excusez du peu ! 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.