L’Île de Tulipatan à Étretat, on n’voit pas ça à la télé !

Par Jean-Marcel Humbert | sam 10 Août 2013 | Imprimer
-
« Non, on n’voit pas ça à la télé », commentaient deux spectateurs encore hilares à la fin de la représentation de L’Île de Tulipatan au festival Offenbach d’Étretat. Il faut dire que le non sens et le mélange des genres de ce petit bijou ont gardé intact leur pouvoir comique tant apprécié lors de la création en 1868, où l’engouement avait tourné au délire. La proximité des extraordinaires chanteurs-comédiens (Marc Larcher, Clémence Olivier, Edwige Bourdy, Yves Coudray et Franck Leguérinel) jouant dans un espace au milieu du public, ajoute encore au décalage. Deux excellents pianistes (Nina Uhari et Philippe Hui) traduisent parfaitement toutes les finesses de la partition. Les jolis costumes de Michel Ronvaux et la mise en scène tout à la fois endiablée et pleine de finesse d’Yves Coudray montrent qu’à côté des transpositions très réussies de Rouen et Paris, il y a encore place pour un classicisme de bonne tenue. Mais quel dommage de ne pas avoir donné en lever de rideau Le Fifre enchanté ou le Soldat magicien comme c’était le cas en 1868. Le festival Offenbach d’Étretat continue donc, grâce au travail de nombreux bénévoles passionnés et d’artistes engagés, d’enchanter un public qui se laisse volontiers séduire. Des concerts et une conférence de Benoît Duteurtre sur Messager complètent la programmation du 6 au 10 août 2013. Un rendez-vous à ne pas manquer. plus d'informations sur www.etretat-festivaloffenbach.fr. [Jean-Marcel Humbert].

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager