Lille 2018-19, c'est l’opéra qu’on dépoussière

Par Christophe Rizoud | mar 29 Mai 2018 | Imprimer

A ceux qui pensent que l’opéra est une somme de grandes voix et d’œuvres d’un autre siècle indéfiniment reprises saison après saison, le programme 2018-19 de l’Opéra de Lille oppose un vigoureux démenti. Pas de titres de Puccini, Verdi et autres blockbusters du répertoire mais des œuvre soit baroques – Rodelinda, Pygmalion proposé ce mois-ci à Dijon –, soit contemporaines – Coraline de Mark-Anthony Turnage, L’Odyssée de Jules Maton, Trois Contes de Gérard Pesson, Four for de Halory Goerger – , dans les deux cas rarement jouées. Et lorsque Faust en mode Berlioz est porté à l’affiche, c’est revisité, transformé et réinventé (sic) par la jeune compagnie Miroirs Étendus, comme si la partition originale n’était plus capable de parler aujourd’hui au public. Exception qui confirme la règle : La Flûte enchantée ? Erreur, car le singspiel de Mozart sous-titré « Le chant de la mère » sera expurgé par Romeo Castellucci de ses dialogues parlés pour mieux « casser le jouet de la narration » et « épouser un parti résolument féministe ». L’enfant qu'amènent pour la première fois à l’opéra des parents alléchés par la réputation féérique de l’ouvrage, en sortira-t-il, comme bon nombre d’entre nous autrefois, le vice de l’art lyrique chevillé au corps ? Nous n’en prendrons pas le pari mais au moins aura-t-il assisté à un spectacle dépoussiéré, en phase avec les questions de son époque. Plus d’informations sur opera-lille.fr.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager