Lohengrin de la Saint-Ambroise : pas de miracle à Milan

Par Laurent Bury | sam 08 Décembre 2012 | Imprimer
Décidément, Stéphane Lissner n’a pas de chance. Après un Don Giovanni où Robert Carsen avait semblé singulièrement peu inspiré, recyclant ad nauseam le procédé du théâtre dans le théâtre, Claus Guth paraît à son tour en panne d’inspiration pour son Lohengrin. Celui à qui l’on doit des spectacles inoubliables, comme la trilogie Da Ponte à Salzbourg ou Parsifal à Zurich, n’a pas grand-chose à offrir à Lohengrin, en dehors du concept initial qui fait d’Elsa et du chevalier au cygne deux cas borderlines, visiblement névrosés, ravagés par les tics. Ortrud (Evelyn Herlitzius) porte la culotte au sens propre du terme, ce qui n’est ni très fin, ni très original. Et son Telramund (Tómas Tómasson) frôle à plusieurs reprises l’accident. Mise en scène statique, décor plongé dans la pénombre, hauts de forme et crinoline (Ortrud est coiffée comme Claudia Cardinale dans Le Guépard), jeunes mariés qui pataugent dans une mare au dernier acte : Claus Guth nous avait habitués à beaucoup mieux. Heureusement qu’il y avait les voix, enfin, certaines, du moins, à condition notamment d'être sensible à l'expressionnisme d'Evelyn Herlitzius. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager