L'Opéra de quatre notes revient à Bastille

Par Laurent Bury | lun 12 Décembre 2016 | Imprimer

Depuis une dizaine d’années, on le voit un partout en France, L’Opéra de quatre notes. En 1972, le compositeur américain Tom Johnson n’imaginait peut-être pas que son Four Note Opera connaîtrait une telle postérité. La clef de son succès ? Il prouve en à peine plus d’une heure que le minimalisme est soluble dans l’humour, puisqu’il s’agit ici de dénoncer les travers du genre lyrique, mais sur quatre notes seulement, combinées et recombinées à l’infini. Plébiscité par les ensembles de jeunes artistes parce qu'il n'exige pas de prouesses vocales mais plutôt de bons chanteurs-acteurs, L'Opéra de quatre notes a connu de nombreuses traductions et adaptations. En 2003, déjà, l’Atelier lyrique de Franche-Comté en proposait une version mise en scène par Paul-Alexandre Dubois, qu’on allait voir notamment en 2006 à l’Amphi-Bastille, et en 2008 au Théâtre de l’Athénée. En 2015, une autre production était confiée par la Comédie de Picardie à Corinne et Gilles Benizio, production que l'Amphi-Bastille avait décidé de présenter au jeune public pour cette fin d'année. Avec cette œuvre, les redoutables Shirley et Dino peuvent littéralement montrer l’envers du décor d’une représentation d’opéra, même si l’univers évoqué est souvent plus proche de la comédie musicale, avec des costumes qui fleurent bon les années 1970. En tout cas, la mise en scène fait mouche et sait occuper les chanteurs, souvent de façon désopilante. Dans la distribution, on retrouve les piliers de la version de 2003, le ténor Christoph Crapez, le baryton Paul-Alexandre Dubois et la mezzo Eva Grüber. Pour la dernière des représentations, les virus hivernaux ont ajouté un gag supplémentaire et imprévu : la soprano Sevan Manoukian aurait dû céder la place à Mélanie Boisvert, mais celle-ci a chanté sur le bord de la scène, près du pianiste Nicolas Ducloux, le rôle de la mezzo qui, aphone, mimait l'essentiel de son rôle, sa doublure étant également aphone…

Tom Johnson, L'Opéra de quatre notes, Amphithéâtre Bastille, samedi 10 décembre, 20h

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.