Marseille aime les péplums, Florian Laconi ausi

Par Laurent Bury | ven 07 Octobre 2016 | Imprimer

Même si la publication de la saison 2017-1018 est encore loin, on apprend au détour des biographies d’artistes publiées dans les programmes de salle que l’Opéra de Marseille affichera prochainement Hérodiade de Massenet, poursuivant sa méritoire entreprise d’exploration du répertoire français le moins fréquenté. Après Bérénice de Magnard en 2001 ou Cléopâtre du même Massenet en 2013, le tour d’Hérodiade est donc venu. Même s’il faut s’attendre à une mise en scène très sage, contrairement aux tentatives que l’œuvre a pu inspirer récemment ailleurs (Hermann Nitsch à Vienne en 1995), on se réjouit de revoir enfin sur scène ce grand opéra que la France n’avait plus présenté depuis la prise de rôle d’Alexia Cousin en Salomé à Saint-Etienne en 2001. Pour le moment, on sait seulement que Florian Laconi chantera le rôle de Jean, mais les paris sont ouverts pour le reste de la distribution, sachant qu’il faut autour du Baptiste un solide quatuor de chanteurs pour succéder dignement à Emma Calvé en Salomé, Victor Maurel en Hérode, Blanche Deschamps-Jéhin en Hérodiade ou Edouard de Reszké en Phanuel, qui firent triompher l’œuvre à Bruxelles et à Paris dans les années 1880.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.