Messiaen, génie au travail à la BnF

Par Laurent Bury | jeu 19 Janvier 2017 | Imprimer

Nous vous l'annoncions il y a un an, la Fondation Olivier Messiaen, créée par Yvonne Loriod, a offert au département Musique de la Bibliothèque nationale plus de cent cinquante mètres linéaires d'archives émanant du compositeur de la Turangalila Symphonie. C'est une petite partie de cette masse qui est présentée depuis le 17 janvier et jusqu'au 8 mars dans la Galerie des Donateurs du site Tolbiac. Peu de choses pour les amateurs de voix, on s'en doutait, mais quand même, la première édition des Chants de la terre et du ciel, et surtout un trop bref extrait de la fameuse cassette où Messiaen chante lui-même toutes les voix dans son Saint-François d'Assise, accompagné au piano par son épouse. Cet enregistrement avait été réalisé dans la perspective de la création à Garnier en 1983, « pour donner les instructions aux artistes ». L'exposition permet d'en écouter 2 minutes 15, le début du Prêche aux oiseaux (acte II, 6e tableau). A défaut d'être commercialisée, cette version hors-norme de Saint-François pourrait un jour être numérisée et consultable sur Gallica. Ce serait une belle façon de commémorer le 25e anniversaire de la mort de Messiaen, qui tombe justement en 2017...

Messiaen, un génie au travail, du 17 janvier au 8 mars, BNF François Mitterrand

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.