Mireille Delunsch bientôt dans l'eau bouillante

Par Laurent Bury | ven 14 Février 2014 | Imprimer
 
Alors qu’au printemps 2013, Mireille Delunsch mourait étouffée sous des boucliers lorsqu’elle chantait Salomé à Bordeaux, elle périra bientôt jetée dans un chaudron d’eau bouillante puisqu’elle ajoute un nouveau rôle à son répertoire : Rachel de La Juive. C’est à Göteborg, en Suède, qu’elle interprètera le chef-d’œuvre d’Halévy, dans la désormais célèbre mise en scène de Günter Krämer, créée à Vienne et revue ensuite notamment à New York. Enfin, plus exactement, il s’agira d’une version à peine différente, créée en 2004 à l’opéra national de Lithuanie, la seule modification notable étant la simplification du décor à deux niveaux de la production initiale. De ce fait, ce sera plutôt la chaise électrique que l’eau bouillante pour Mireille Delunsch, seule francophone de la distribution. Son Eudoxie n’est plus une inconnue pour le public français, puisque Ida Falk Winland a récemment été lauréate du concours Long-Thibaud-Crespin (voir brève). Lars Cleveman (Eléazar) n'a guère convaincu en Tannhäuser à Bayreuth, mais Michael Schmidberger (Brogni) est en revanche un nom qui reste à découvrir. Enfin, la France sera présente en fosse, puisque l’orchestre sera conduit par Pierre Vallet, qui a notamment dirigé Tannhäuser à Paris en 2007. [Laurent Bury]
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.