Mort du compositeur britannique John Tavener

Par Laurent Bury | ven 15 Novembre 2013 | Imprimer
 
Le 12 novembre 2013, Sir John Tavener est décédé chez lui, à Child Okeford, dans le Dorset. Né à Londres en 1944, il s’était fait remarquer en 1968 avec sa cantate dramatique The Whale, relatant l’histoire de Jonas, qui put être enregistrée grâce à la recommandation des Beatles. Son Celtic Requiem (1969) impressionna Britten, qui suggéra à Covent Garden de commander à Tavener un opéra : ce fut Thérèse, d’après la vie de sainte Thérèse de Lisieux, composé entre 1973 et 1976, et créé en 1979. Tavener ne devait composer qu’une seule autre œuvre scénique, un opéra de chambre d’après Dostoïevski, The Gentle Spirit. Par la suite, il se consacra presque exclusivement à une musique mystique, suite à sa conversion à la religion orthodoxe. Inspiré par la liturgie russe, il conçut de nombreuses pièces vocales ambitieuses, comme The Veil of the Temple (2003), d’une durée d’au moins sept heures, pour solistes, quatre chœurs et plusieurs orchestres. Par une étrange coïncidence, il était prévu qu’une œuvre de Tavener soit donnée à Paris ce week-end, dans le cadre d'un concert donné salle Gaveau par l’orchestre Pasdeloup. Ce samedi, Tears of the Angels (« Les larmes des anges ») prendra une résonance bien particulière.
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.