Nice : La Dame Blanche en ligne depuis le 29 janvier

Par La Rédaction | mer 03 Février 2021 | Imprimer

La situation sanitaire contraint l’Opéra de Nice d’adapter et enregistrer une version de La Dame blanche semi-scénique, en ligne depuis le vendredi 29 janvier en 4K sur la chaine YouTube de l’Opéra Nice Côte d’Azur et sur le site de la Ville de Nice « Cultivez-vous ». Le spectacle, co-produit avec l’Opéra Comique, devrait être programmé la saison prochaine dans son intégralité (voir CP ci-dessous). 


Les conditions sanitaires ne nous permettent pas d’ouvrir notre théâtre et nous ne pourrons pas vous présenter, dans sa version originale, notre prochaine production de La Dame blanche. Mais à l’Opéra de Nice  « Tout le monde s’y retrouve » !  aussi sur les écrans.

L’Opéra de Nice s’adapte et enregistre une version de La Dame blanche semi-scénique, une sorte d’avant-première,  qui permettra de faire connaitre cette œuvre de façon originale au public. La Dame Blanche, co-production avec l’Opéra Comique, sera programmée à nouveau la saison prochaine dans son intégralité.

Cette œuvre sera interprétée par une distribution qui réunira la fine fleur du chant français comme Amélie Robins qui nous revient dans le merveilleux rôle d’Anna, aux côtés du grand ténor rossinien Patrick Kabongo qui fera ses débuts pour nous en Georges Brown. Valérie Nègre a réalisé cette mise en espace d’après la mise en scène de Pauline Bureau. Ils seront accompagnés par les artistes du Chœur de l’Opéra de Nice et les musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Nice. À la direction musicale, Alexandra Cravero, l’une des encore trop rares cheffes d’orchestre françaises.

Un château hanté au centre d’une intrigue fantastique, l’Opéra Nice Côte d’Azur vous retrouve chez vous avec sa dernière production, La Dame Blanche, l’un des opéras comiques les plus populaires de l’histoire, du compositeur François-Adrien Boieldieu. Ce fut en effet le premier à réussir à dépasser la barre symbolique des 1000 représentations !

Comme beaucoup de compositeurs du début du XIXe siècle, Boieldieu s’est inspiré  du roman de Walter Scott pour l’intrigue de sa Dame blanche. Tous les ingrédients du succès sont réunis : une histoire pleine de rebondissements dans une Écosse peuplée d’intrigants, d’amoureux, de vieux châteaux et de (faux) fantômes, le tout servi par la musique la plus inventive qui soit. Même Rossini fut séduit !

Avec ses airs tour à tour virtuoses et lyriques, tendres ou envolés, La Dame blanche mêle avec génie le romantisme noir et le belcanto le plus pur. Avec cette nouvelle production, l’Opéra de Nice fait redécouvrir à son public la musique magnifique de François-Adrien Boieldieu et le livret d’Eugène Scribe, qui n’avaient pas été donnés depuis 1997.

La Dame blanche

de François-Adrien Boieldieu

Opéra-comique en trois actes

Livret d’Eugène Scribe d’après Walter Scott

Création à l’Opéra-Comique le 10 décembre 1825

Coproduction de l’Opéra Nice Côte d’Azur avec l’Opéra Comique et l’Opéra de Limoges.

 

Direction musicale Alexandra Cravero

Mise en espace réalisée par Valérie Nègre d’après la mise en scène de Pauline Bureau

Costumes Alice Touvet

Lumières Bernard Barbero

Georges Brown Patrick Kabongo

Anna Amélie Robins

Jenny Sophie Marin-Degor

Gaveston Laurent Kubla

Marguerite Marie Kalinine

Dickson Luca Lombardo

Mac-Irton Mickael Guedj

Orchestre Philharmonique de Nice

Chœur de l’Opéra Nice Côte d’Azur

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.