Nicolas Frize en Lumière

Par Marcel Quillévéré | lun 21 Février 2011 | Imprimer

On sait combien le compositeur Nicolas Frize tient aux concerts-spectacles qu’il organise régulièrement à l’Espace Louis Lumière (Epinay/Seine). Dans Je ne sais pas, création musicale pour voix, chœur et bande présenté le 7 février dernier, il compose non seulement pour des musiciens aguerris  mais aussi pour des chœurs moins aguerris (les habitants d’Epinay et de St Denis ainsi que des récitants et danseurs issus des écoles environnantes dont Jean Guizerix mue la gaucherie en pure émotion). Ce sont justement ces  amateurs (le mot est noble) qui rendent le concert si généreux. Loin de la messe démagogique que pourrait être ce genre d’expérience (Frize fait toujours dans le grand : chœurs, orchestres, danseurs, plasticiens…), on assiste à une sorte d’opéra humaniste (autre mot noble !) où, dans de superbes éclairages, un ingénieur du son poète passe toute la musique au crible de micros et de haut-parleurs, mêlés, comme autant d’instruments nouveaux, au quatuor vocal (soprano éclatant d’Olga Pitarch), et aux musiciens (quel duo de percussionnistes!). Pas d’artifice ici, juste le chant en sa plus belle traduction. Une expérience revigorante après la douche froide, dimanche 6 février, du ballet d’Anne Teresa de Keersmaeker (Théâtre de la Ville) où seuls la personnalité et l’excellence des danseurs et des musiciens (avec le chant vibrant de Poline Renou) parvenaient à donner quelque intérêt à un propos mortifère. [MQ]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager