Opéra Comique, le spectacle continue

Par Christophe Rizoud | lun 18 Janvier 2016 | Imprimer

La Salle Favart est toujours en chantier mais les équipes de l’Opéra Comique continuent de rivaliser d’imagination pour maintenir la relation avec le public durant les travaux. Après la campagne de financement participatif autour d’une nouvelle production de l’ouvrage de Philippe Manoury, Kein Licht, (qui a atteint son objectif avec cent dons d’un montant total de 52 000€), après le  le garde meuble lyrique, l’année 2016 voit le lancement de deux nouvelles initiatives. Tout d’abord Pleine nuit, une œuvre collective de Christian Boltanski, Jean Kalman et Franck Krawczyk, conçue comme une « errance  poétique  et  musicale », et créée sur le lieu même du chantier dans la Salle Favart, le 13 février prochain*, puis Le Mystère de l’écureuil bleu, enquête à l'Opéra Comique, un webopéra dirigé par Marc-Olivier Dupin, mis en scène par Ivan Grinberg et diffusé en direct sur le site de l’Opéra Comique le dimanche 21 février à 18h. Mais qu’est-ce qu’un webopéra ? Rien d'effrayant a priori car, s’il sera question de « frissons », Le Mystère de l’écureuil bleu est annoncé comme « accessible dès 8 ans ».

* samedis13 et 27 février de 18h à 23h30, dimanches 14 et 28 février de 17h à 22h30 (cycles de 30 minutes), prix des places : 8€. Réservations à partir du 12 janvier : 01 80 05 68 66 et www.opera-comique.com

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.