Opéra du Rhin, saison 2008-09

Par Vincent Deloge | ven 11 Juillet 2008 | Imprimer
Voici la dernière saison de Nicolas Snowman, le directeur général de l’Opéra National du Rhin dont on peut déjà dire qu’on lui devra un superbe bilan à la tête de cette prestigieuse maison.
On retrouve avec plaisir 7 productions cette saison (contre 6 pour la précédente, ce qui permit de rétablir les comptes).
La saison s’ouvre, comme chaque année, avec un opéra contemporain. Il s’agit cette année de la reprise du premier opéra de Benoît Mernier Frühlings Erwarchen créé avec succès en 2007 à La Monnaie. La distribution des principaux rôles est renouvelée (chose rare pour un opéra contemporain !) et on aura le plaisir de retrouver à la baguette l’excellent Daniel Klajner.
Deux opéras de Verdi permettent de retrouver le maître italien absent de l’Opéra du Rhin en 2007-2008. Une reprise, Falstaff dont Vincent Deloge a vanté les mérites ici-même et une nouvelle production d'Un Ballo in Maschera dont la mise en scène de Philippe Arlaud s’annonce politique et ancrée dans le monde contemporain. Le Riccardo du très beau Massimiliano Pisapia donnera la réplique à l’Amelia de Barbara Haveman. Entre eux, le Renato de Carlos Almaguer.
Autre reprise, celle des Nozze di Figaro dans la superbe production de l’Opéra de Genève mise en scène par Nicholas Hytner. Une somptueuse distribution rassemblant Ludovic Tézier, Nuccia Focile, Sophie Karthäuser, David Bizic et Valentina Kutzarova promet des merveilles. Des merveilles, on en aura sans doute avec la suite du prodigieux Ring de David McVicar dont nous avons loué l’excellence ici et là et dont le Siegfried de Lance Ryan a déjà été remarqué à Karlsruhe.
Changement d’ambiance avec la Jephta de Haendel qui verra dans la fosse le splendide Freiburger Barockorchester dirigé par Ivor Bolton et Jean-Marie Villégier à la mise en scène (avec Jonathan Duverger) et où la distribution ne rassemble rien de moins que Topi Lehtipuu, Ann Hallenberg, Carolyn Sampson et Christophe Dumaux !
Une autre production fort attendue sera sans aucun doute le Werther que dirigera Michel Plasson avec le Werther attendu de Paul Groves et la Charlotte de Béatrice Uria-Monzon.
Du côté des récitals, beaucoup de sopranos en revanche, et pas des moindres puisque Strasbourg aura la joie d’accueillir Nina Stemme dans un récital rassemblant Grieg, Wagner, Sibelius et Rachmaninov. Sophie Karthäuser se joindra à Stephan Loges pour le rare Spanisches Liederbuch d’Hugo Wolf tandis que Patricia Petibon chantera Copland, Satie et Hahn. Karine Deshayes et Stéphane Degout exécuteront mélodies et duos de Duparc, Poulenc, Ravel et Mozart. Enfin, Marie-Nicole Lemieux retrouvera la scène strasbourgeoise où elle a déjà brillé pour deux cycles schumanniens : Frauenliebe und leben et le Liederkreis.
Notons encore la nouveau départ de la cellule de formation de jeunes chanteurs : les Jeunes Voix du Rhin deviennent L’Opéra Studio et se produiront dans un spectacle rassemblant des extraits d’opéras mis en scène (par Philippe Arlaud) et des concerts spectacles, notamment l’un pour le Jeune Public, les Petites Noces, des Nozze di Figaro pour petits !
[P-EL]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager