Paolo Bordogna, débuts imprévus au Palais Garnier

Par Christophe Rizoud | ven 07 Décembre 2018 | Imprimer

Changement de distribution en cours de série de Cenerentola à l’Opéra national de Paris :  Alessandro Corbelli – découragé par la mise en scène, disent les mauvaises langues – cède le rôle de Don Magnifico à Paolo Bordogna. Le chanteur italien, dont les clowneries font depuis plusieurs années pouffer le public de Pesaro, a ainsi débuté hier soir, 6 décembre, sur la scène du Palais Garnier, quatre ans après avoir étrenné les planches de Bastille en Bartolo dans Le Barbier de Séville. Une fois affranchi des égarements scéniques qui transmutent le beau-père de Cendrillon en pervers pépère, Paolo Bordogna a pu donner libre cours à sa fantaisie et notamment rivaliser de bouffonnerie avec Florian Sempey dans le duo du 2e acte, «  Un segreto d'importanza », où ses grimaces et sa maîtrise du chant syllabique ont une nouvelle fois fait mouche. A l’arrivée, l’applaudimètre n’a pas réussi à départager les deux interprètes, également ovationnés. Un partout, la balle au centre jusqu’au 26 décembre prochain. 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.