Placido Domingo, toujours plus baryton

Par Placido Carrerotti | lun 08 Août 2011 | Imprimer
A l’occasion de son vingt-cinquième anniversaire, le Festival de Castell Peralada accueillait Placido Domingo pour un concert d’airs d’opéras et de zarzuelas, en compagnie du soprano Virginia Tola. Au programme de la partie lyrique du chanteur espagnol, deux authentiques airs de ténors : « O Souverain » extrait du Cid et « E lucevan le stelle » du dernier acte de Tosca. Placido a ensuite ajouté à son répertoire un nouveau morceau de bravoure pour baryton avec un étonnant « Nemico della patria » d’Andrea Chénier de Giordano. Passé la surprise d’entendre un tel cheval de bataille du répertoire de baryton interprété avec un timbre et une émission typique de ténor, force est de reconnaitre que le résultat est plus que convaincant. Le duo de la vengeance de Rigoletto concluait la première partie. La seconde était dédiée à la zarzuela et alternait des morceaux de tessitures variées (le Vidal de Luisa Fernanda, quoique depuis longtemps au répertoire de Domingo, est plutôt barytonant). Pour finir une longue série de bis, Placido Domingo est resté baryton avec le duo de la Veuve joyeuse. Après avoir vu le chanteur espagnol dans une telle forme et aussi à l’aise dans ses infidélités à son répertoire naturel, on se dit que Placido n’est pas prêt de quitter la scène. Tant mieux ! [PC]
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager