René Barbera, la bonne surprise des Puritains

Par Christian Peter | lun 23 Décembre 2013 | Imprimer

Triomphe absolu pour la dernière des Puritains à l’Opéra Bastille, jeudi soir, 19 décembre : Mariusz Kwiecien, enfin rétabli, livre une prestation de haut vol, à la hauteur de sa réputation, Maria Agresta, débarrassée du trac qui la paralysait le soir de la première, campe une Elvira tout en nuances et en émotion. L’aigu, un rien tendu le 25 novembre, s’épanouit librement et nous vaut quelques jolies contre-notes, Michele Pertusi a paru plus concerné, notamment dans sa grande scène du deuxième acte avec Kwiecien. Mais la surprise est venue de René Barbera qui succédait à Dmitry Korchak pour les deux dernières soirées. Triple vainqueur du célèbre concours Opéralia fondé par Placido Domingo (voir brève du 26 juillet 2011), ce jeune chanteur possède une véritable voix de tenore di grazia. Son timbre lumineux et les somptueuses demi-teintes dont il parsème sa ligne de chant sont un baume pour l’oreille après les aigus en force de son prédécesseur et, cerise sur le gâteau, il affronte avec brio le contre-fa de l’air « Credeasi misera », déchaînant l’enthousiasme de la salle. Voilà un Arturo en tout point idoine. On espère le réentendre bientôt dans un théâtre parisien. [Christian Peter] 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager