Roberto Alagna se fout du qu’en-dira-t-on

Par Christophe Rizoud | jeu 09 Juillet 2009 | Imprimer
Roberto Alagna pourfend ses contestataires dans une interview accordée à France Soir. Le ténor public numéro un, qui chante ce soir un siècle d’opéras français au bassin de Neptune à Versailles, y affirme que même si « le milieu spécialisé de l’opéra » l’ignore, le conteste, le critique, sa « carrière ne s’est jamais portée aussi bien ». Puis il conclut par un flamboyant « le succès dérange mais le public est là ». A la question qui fâche sur ses aigus, il répond « Je m’en fous du qu’en-dira-t-on ! » et brandit le souvenir de Caruso qui, la maturité venue, avait perdu ses aigus de jeunesse mais n’en était que plus « sublime dans les phrasés et la respiration ». Il reconnaît en passant, au cas où l’on ne s’en serait pas aperçu, que son hommage au fameux ténor le 15 juin dernier à Paris* était « en partie improvisé », compte son nombre de rôles à Paris (6 seulement), confie être « un amoureux fou de l’opéra », compare Paillasse qu’il va interpréter à Orange cet été à « Otello en plus concentré » et conclut avec les Pêcheurs de perles en déclarant « Si j’ai un jour un théâtre… on verra davantage ce genre d’œuvres ». Christophe Rizoud
* Lire le compte-rendu de Romain Louveau
Réagissez à cet article, votre commentaire sera publié

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager