Salzbourg 2019, on prend les mêmes…

Par Christophe Rizoud | jeu 15 Novembre 2018 | Imprimer

En plaçant son édition 2019, du 20 juillet au 31 août, sous le thème de la mythologie, le Festival de Salzbourg se donne l’embarras du choix tant sont nombreux les opéras à convoquer les déesses et dieux de l’Olympe. « La mythologie signifie aller à la racine de tout et remettre en question ce que cela signifie à notre époque », explique le directeur artistique, Markus Hinterhäuser. Soit. Parmi les innombrables opéras possibles, ont été retenus Idomeneo, Orphée aux Enfers, Œdipe d'Enescu et Médée de Cherubini, mis en scène respectivement par Peter Sellars; Barrie Kosky; Achim Freyer et Simon Stone. Alcina, Salomé, Adriana Lecouvreur, Luisa Miller et Simon Boccanegra sont les exceptions qui invitent à reconsidérer la nécessité d’imposer un fil rouge à une programmation si la moitié des titres font exception à la règle. Les distributions abattent les noms d’artistes comme un joueur de tarot ses atouts : Valery Gergiev, Teodor Currentzis, Franz Welser-Möst, Sonya Yoncheva, Anna Netrebko, Marina Rebeka, Cecilia Bartoli, Philippe Jaroussky, Piotr Beczala, Placido Domingo, Lusa Salsi, Rene Pape, etc. Si Enrique Mazzola à la direction musicale d’Orphée aux Enfers n’est pas pour nous inquiéter – au contraire –, le choix de chanteurs non francophones – à l’exception de Lea Desandre – n’est peut-être pas la meilleure idée pour fêter Offenbach l’année de son bicentenaire. Surtout, on s’étonne qu’une manifestation de cette envergure ne fasse pas davantage preuve d’originalité. Sonya Yoncheva dans Médée a déjà créé l’événement à Berlin le mois dernier. Anna Netrebko chantera Adriana Lecouvreur à New York en début d’année prochaine, Piotr Beczala dans Luisa Miller est encore frais dans nos mémoires. Que reste-t-il finalement pour titiller notre curiosité ? Réponse(s) sur www.salzburgerfestspiele.at.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager