Seize opéras à célébrer en 2016

Par Christophe Rizoud | ven 01 Janvier 2016 | Imprimer

A l’aube de cette nouvelle année, nous ajoutons à nos meilleurs vœux de santé et de prospérité, seize opéras à célébrer particulièrement en 2016 :

1 –Angelica, vincitrice di Alcina, opéra en trois actes de Johann Joseph Fux dont 2016 marquera le tricentenaire de la première représentation à Vienne sur le bassin de la villa impérial « la Favorite » (rien à voir évidemment avec l’opéra de Donizetti).

2, 3, 4 et 5 – Il barbiere du Siviglia et Otello de Gioachino Rossini, Undine de Ernst Theodor Amadeus Hoffmann ainsi que Faust de Louis Spohr qui, eux, souffleront leur 200 bougies.

6 – Goyescas, le dernier opéra d’Enrique Granados, et aussi le plus célèbre, qui aurait dû être monté à Paris mais, à cause de la guerre, fut créé à New York il y aura un siècle le 28 janvier. Son succès triomphal valut au compositeur une invitation à la Maison Blanche. Granados périt dans le naufrage du paquebot qui le ramenait en Espagne, coulé par un sous sous-marin allemand.   

7 – Ariadne auf Naxos, opéra de Richard Strauss, dont la création date de 1912 mais dont la version révisée, qui aujourd’hui prévaut sur les scènes, de 1916.

8 – La Ginevra, infanta di Scozia, un des onze opéras de Giovanni Battista Bassani dont on célèbrera en 2016 le bicentenaire de la mort

9 – La Juive de Fromental Halevy, qui occupera le haut de l’affiche au moins quatre fois dans les mois à venir, et notamment ce printemps à Lyon mis en scène par Olivier Py et cet été à Munich avec Roberto Alagna dans le rôle d’Eléazar.

10 – Lohengrin qui verra Anna Netrebko, du 19 au 29 mai à Dresde, interpréter pour la première fois un opéra de Richard Wagner.

11 – Il trovatore de Giuseppe Verdi qui, au cours du premier semestre 2016, sera représenté sur au moins 16 scènes différentes dont 13 fois à l’Opéra de Paris du 31 janvier au 15 mars.

12 – La senna festeggiante qui, à ce jour, est le seul opéra d’Antonio Vivaldi annoncé au programme en 2016, à Londres au Wigmore Hall le 3 mai.

13 – La Wally de Catalani universellement connu depuis que le grand air de son héroïne, « Ebben? Ne andró lontana » a servi de musique au film Diva, mais rarement représenté sauf à Monte-Carlo du 21 au 30 janvier.

14, 15, 16 – Manon Lescaut et Tosca de Giacomo Puccini ainsi que Die Meistersinger von Nürnberg de Richard Wagner parce que tout opéra dans lequel chante Jonas Kaufmann sera, cette année comme la précédente, incontournable (plus d’informations).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.