Sonya Yoncheva, mission impossible accomplie

Par Christophe Rizoud | lun 02 Juillet 2018 | Imprimer

Si l’on en croit les premiers échos, Sonya Yoncheva a accompli sur la scène de la Scala une mission impossible : donner vie à Imogène, l’héroïne d’Il pirata de Bellini, un rôle exhumé avec succès par Maria Callas en 1958 et depuis marqué du sceau des plus grandes voix de soprano. Pour Andrea Dellabianca de connessiallopera.it,  « Il ne s’agit pas d’une victoire contre les fantômes du passé (ici hors de portée), mais plutôt d’une brillante démonstration de la stature artistique d'une des chanteuses les plus célèbres et à juste titre recherchées de la scène lyrique actuelle. Magnifique, magnétique et à l’aise sur scène (conditions indispensables aujourd'hui pour s'élever au rang de diva), la Yoncheva a une voix au ton ambré et séducteur, riche en harmoniques et soutenue par une technique sûre ». Le correspondant du Milano Post, plus exigeant, relève l’inadéquation stylistique du chant, plus verdien que bellinien dans sa manière d’aborder notamment le récitatif de la grande scène d'Imogène. Il pirata est à l’affiche jusqu’au 19 juillet (plus d’informations).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.