Sophia Loren en Aida, retour de l'âge d’or en DVD

Par Christophe Rizoud | sam 11 Novembre 2017 | Imprimer

C’est un témoignage d’un certain âge d’or qui resurgit grâce à BelAir Classiques, un temps où les plus grandes actrices prêtaient leur visage à des voix et où les plus grandes chanteuses prêtaient leur voix à des visages. Imaginerait-on aujourd’hui Cate Blanchett doublée par Anna Netrebko dans une version cinématographique de Macbeth ? En 1953, Clemente Fracassi tourne Aida. Sophia Loren incarne l’esclave éthiopienne, c’est son premier grand rôle. Le choix du réalisateur s’était d’abord porté sur Gina Lollobrigida mais cette dernière avait refusé de servir de doublure physique à Renata Tebaldi. Giuseppe Campora et Ebe Stignani, respectivement représentés par Luciano della Marra et Lois Maxwell chantent Radamès et Amneris. Avec ce long-métrage, le film d’opéra franchit une étape : il se colorise et, sans abandonner un certain expressionisme mélodramatique, devient un grand spectacle, à l’égal finalement du genre qui l’a engendré. « On entendait la voix de Renata Tebaldi », raconte Sophia Loren, « ce n’était pas la mienne mais ce film me donnait au moins l’occasion d’exprimer la vaste gamme d’émotions exigée par ce rôle. Je commençai par acheter l’enregistrement d’Aida par Tebaldi et passai des heures et des jours à l’écouter. Je finis par connaître par cœur les paroles ainsi que le phrasé de la cantatrice et je fus à même de synchroniser exactement sa voix et le mouvement de mes lèvres. Quand le tournage démarra, Tebaldi et moi ne faisions qu’un ». Ce jalon d’une époque révolue refait surface pour la première fois en France sous forme de DVD. Ames nostalgiques et amateurs de kitch, ne pas s’abstenir. Sortie annoncée le 5 décembre.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.