Stéphane Degout et Julie Fuchs font la fête au Musée d'Orsay

Par Christophe Rizoud | mer 06 Janvier 2016 | Imprimer

« Notre ambition commune est de recréer l’atmosphère des grandes fêtes populaires de la IIIe République, qui entreprit avec succès de développer l’instruction musicale pour tous, vit fleurir les sociétés de concerts, les kiosques à musique, les orphéons et les concours de chorale » explique Luc Bouniol-Laffont, chef du service culturel de l’auditorium du musée d’Orsay, à propos de l’événement « Orsay en fête », du 22 au 24 janvier prochains. Pendant trois jours, les différentes formations musicales de la Garde républicaine – l’Orchestre mais aussi la Musique de la Garde, la fanfare de la cavalerie, le Chœur de l’Armée Française, les trompes de chasse – investiront le Musée d’Orsay en une vingtaine de concerts d’une quinzaine de minutes auxquels s’ajouteront des activités pour le jeune public et des conférences sur la musique de la IIIe république. Deux grands rendez-vous en fin de soirée solenniseront la manifestation, le premier surtout le vendredi 22 janvier à 20h qui réunira l’orchestre, le chœur et deux grands chanteurs français – Julie Fuchs et Stéphane Degout – dans des extraits du grand répertoire français. Cocorico !

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.