Stratégie durable pour le Gstaad Menuhin Festival

Par Jean Michel Pennetier | ven 20 Janvier 2023 | Imprimer

Le Festival Menuhin de Gstaad a annoncé placer ses trois prochaines éditions festivalières 2023 à 2025 sous le signe du « changement ». Invoquant les guerres, les pandémies et  le changement climatique, le festival veut s'employer à contribuer à une prise de conscience : «  Le Saanenland (il s'agit du comté de Gessenay où se situe la ville de Gstaad) est certes un paradis sur terre, mais nous autres privilégiés ne devons pas pour autant fermer les yeux sur cette réalité alarmante : la Suisse consomme aujourd'hui 4.4 fois plus que sa biocapacité naturelle (...) En notre qualité de festival classique et de promoteur culturel, nous nous sentons une grande responsabilité, tant dans le domaine de nos activités propres que sur le plan artistique. Ce champ doit à nos yeux se faire le reflet de cette réalité ».

La violoniste Patricia Kopatchinskaja proposera ainsi un cycle annuel de concerts baptisé Music for the Planet,  dans lequel « elle présentera des chefs-d'œuvre de l'histoire de la musique sous une lumière nouvelle avec en toile de fond la problématique du changement climatique ». L'édition 2023, qui se déroulera du 14 juillet au 2 septembre 2023, sera de plus placée sous le signe de « l'humilité ». Elle est notamment patronnée par Hermès. Les amateurs de voix pourront noter quelques concert et récitals dans ce riche programme. Tosca affichera Sonya Yoncheva, Riccardo Massi et Erwin Schrott, sous la direction de Domingo Hindoyan. La Symphonie no 2 en ut mineur Résurrection de Gustav Mahler sera défendue par Pretty Yende, Catriona Morison, et le chef d'orchestre Jaap van ZwedenMatthias Goerne et Maria João Pires interprèteront le Winterreise. Enfin, Cecilia Bartoli offrira un programme intitulé Barocchissimo! sous la baguette de Maxim Emelyanychev.

 

 

 

 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.