Succès pour le concert inaugural de l’ensemble VociHarmonie

Par Jean-Marcel Humbert | dim 31 Janvier 2016 | Imprimer

A Paris, au Temple des Batignolles, hier, samedi 30 janvier, Daniel Gàlvez-Vallejo présentait pour la première fois son ensemble vocal VociHarmonie. Coup d’essai ? Non, coup de maître.
Tout d’abord dans le choix du programme. En dehors de La Fiancée du trombone à coulisse, « symphonologue » d’Emile Pessard donné en lever de rideau, qui apportait une note quelque peu incongrue mais humoristique avec ses doubles sens coquins, il était extrêmement cohérent et original de faire se répondre La Fiancée du timbalier (François Thomé et Victor Hugo, 1888), L’Enfant prodigue (cantate biblique de Debussy, 1884) et la musique de scène de l’Athalie de Racine (Mendelssohn, opus 74, 1843-1845) mêlant, entre tragédie biblique, oratorio et opéra, la version originale pour piano (ce soir avec ajout d’un orgue positif), et la version remaniée pour chœur mixte. On pense souvent à Félicien David (Le Désert), et, dans la marche des prêtres, au Wagner de Rienzi qui n’est pas loin non plus.
Ensuite par la qualité des interprètes. La trentaine de choristes, de belle facture vocale et sonore, menés par Daniel Gàlvez-Vallejo – main (et pied) de fer dans gant de velours – ont montré de grandes qualités : équilibre des pupitres, articulation soignée, grande expression nerveuse et dynamique notamment dans les forte jamais criés, malgré l’acoustique difficile du lieu. Les solistes Edouard Billaud, Daniel Gàlvez-Vallejo, Catherine Manandaza, Maria Christina Villasmil et l’excellente Véronique Chevallier, fort bien accompagnés par Genaro Pereira et Nao Matzda, ainsi que Bertrand Renard (récitant) ont contribué à la réussite de ce très beau concert. Autre représentation, prévue au même endroit à la même heure (20h30), le jeudi 4 février.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.