Tout sur Mithridate au Théâtre des Champs-Elysées

Par Christophe Rizoud | lun 01 Février 2016 | Imprimer

Le Théâtre des Champs-Elysées s’apprête à afficher Mithridate, opéra de jeunesse de Mozart que Paris n’avait pas applaudi depuis plus de quinze ans (en avril 2000 au Châtelet dirigé par Christophe Rousset et mise en scène par Jean-Pierre Vincent). Premier opéra seria du compositeur autrichien, alors âgé de 14 ans, la partition écrite en Italie pour quelques-uns des plus grands chanteurs de l’époque n’est pas de celle que l’on confie aux premiers venus tant elle est virtuose. Avec Emmanuelle Haïm à la tête de son Concert d’Astrée, Michael Spyres, Sabine Devieilhe, Patricia Petibon ou encore Cyrille Dubois dans le petit rôle de Marzio, le Théâtre des Champs-Elysées a mis toutes les chances de son côté. Une série de reportages comprenant notamment des interviews, des images des répétitions et une présentation de l’œuvre par son metteur en scène, Clément Hervieu-Léger, donne quelques clés pour se préparer aux prochaines représentations, du 11 au 20 février. Une exposition en ligne balayant les opéras de Mozart au Théâtre des Champs-Elysées, de 1924 à nos jours, complète le panorama. C’est varié, court, parfois amusant, toujours instructif et accessible à tous en cliquant ici.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.