Une pie milanaise voleuse et metteuse en scène

Par Laurent Bury | jeu 06 Avril 2017 | Imprimer

Créé à La Scala le 31 mai 1817, La gazza ladra n'y était pas revenu depuis 1841. Pour son retour sur la scène milanaise ce mois-ci, cet opéra semi-seria dont on connaît surtout la célébrissime ouverture sera monté par le réalisateur Gabriele Salvatores, Oscar du meilleur film étranger pour Mediterraneo (1991). C'est Riccardo Chailly lui-même qui a proposé au cinéaste de revenir à la mise en scène d'opéra – il s'y était déjà essayé dans les années 1980 – parce que l'implacable structure rythmique de ses films lui rappelait celle des opéras de Rossini. Interrogé par la presse italienne, le cinéaste a annoncé que, même si les costumes lorgneront du côté de Gangs of New York de Martin Scorsese, sa conception de l'opéra de Rossini s'apparenterait plutôt à un film de fantasy : le volatile, incarné par une acrobate dans le goût du Théâtre du Soleil, se fera également deus ex machina inventeur de l'intrigue, metteur en scène du spectacle dans lequel il introduit une dose d'anarchie anti-bourgeoise... Face à Francesca Alberti, qui sera la pie, on entendra notamment, à partir du 12 avril, Rosa Feola, Edgardo Rocha, Serena Malfi, Michele Pertusi, Alex Esposito et Paolo Bordogna. La représentation du 18 avril sera retransmise dans une centaine de cinémas.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.