Virage tricolore pour Julien Behr

Par Christophe Rizoud | mar 04 Septembre 2018 | Imprimer

Réjouissons-nous : ils sont de nouveau nombreux les ténors français à défendre l’opéra français. Connu d’abord pour ses interprétations mozartiennes, Julien Behr n’est pas a priori le premier nom qui vient l’esprit lorsqu’il s’agit d’évoquer cette jeune génération de chanteurs francophiles. Pourtant, celui qui fut en 2009 la « Révélation artiste lyrique » de l’ADAMI vient d’enregistrer un premier album entièrement consacré au répertoire tricolore. Mieux, avec l’aide du Palazzetto Bru Zane, le programme* évite à quelques exception près les blockbusters du genre pour s’attarder sur des ouvrages moins – voire pas – connus tels Jean de Nivelle de Léo Delibes ou Le Chevalier Jean de Victorin Joncières. Première collaboration avec le label Alpha et premier jalon d’une évolution annoncée au sein d’une saison prochaine où Julien Behr sera autant Laerte dans Hamlet salle Favart que Tamino dans La Flûte Enchantée à la Bastille. Pierre Bleuse dirige l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon. Sortie annoncée le 28 septembre.

*
1. CHARLES GOUNOD (1818-1893) Cinq-Mars (1877) « A vous ma Mère... Ô chère et vivante image »
2. LÉO DELIBES (1836-1891) Jean de Nivelle (1880) « J’ai vu la bannière de la France »
3. ANDRÉ MESSAGER (1853-1929) Fortunio (1907) « J’aimais la vieille maison grise » 
4. VICTORIN JONCIÈRES (1839-1903) Le Chevalier Jean (1885) « Parlons de moi, le voulez-vous ?… Oui,  j'aime hélas ! » 
5. AUGUSTA HOLMÈS (1847-1903) Ludus Pro Patria (1888) La nuit et l'amour
6. GEORGES BIZET (1838-1875) La Jolie fille de Perth (1867) « Partout des cris de joie… À la voix d'un amant fidèle » 
7. BENJAMIN GODARD (1849-1895) Jocelyn (1888) « Cachés dans cet asile » 
8. LÉO DELIBES Lakmé (1883) « Prendre le dessin d'un bijou… Fantaisie aux divins mensonges » 
9. FRANZ LEHÁR (1870-1948) Le Pays du Sourire (1929)  « Je t'ai donné mon cœur » 
10. EMMANUEL CHABRIER (1841-1894) Habanera (1885)
11. AMBROISE THOMAS (1811-1896) Mignon (1866) « Elle ne croyait pas dans sa candeur naïve »
12. FRANZ LEHÁR La Veuve joyeuse (1905) « Viens dans ce joli pavillon » 
13. HENRI DUPARC (1848-1933) « Aux étoiles » (AV. 1874, RÉV. 1910)
14. CHARLES TRENET (1913-2001) « Vous, qui passez sans le voir » (1937)

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.